WinRAR 5.60

 
   1. L'apparence de WinRAR a évolué. Nous remercions les designers de http://weirdsgn.com 
   et http://icondesignlab.com qui ont participé à cet effort et sommes fier d'annoncer que WinRAR 
   utilise le nouveau jeu d'icônes créé par Aditya Nugraha Putra de http://weirdsgn.com.
 
   Les icônes WinRAR précédentes sont disponibles comme thème d'interface WinRAR 
   https://rarlab.com/themes/WinRAR_Classic_48x36.theme.rar
 
   2. L'efficacité de la commande "Réparer" a été améliorée pour l'enregistrement de 
   récupération des archives RAR5 protégées. Elle permet désormais de détecter les suppressions 
   et insertions de taille illimitée ainsi que les données aléatoires issues de plusieurs 
   enregistrements de récupération d'archives protégées et fusionnées en un seul fichier dans 
   un ordre arbitraire.
 
   3. L'option d'archivage "Arrêter le PC une fois l'opération terminée" est remplacée 
   par l'option "Une fois l'opération terminée" dans la liste déroulante. Vous pouvez 
   donc arrêter votre PC, le mettre en veille prolongée ou le mettre en veille après un archivage.
 
   4. Utilisez le commutateur de ligne de commande -ioff ou -ioff1 pour arrêter le PC, -ioff2 
   pour le mettre en veille prolongée et -ioff3 pour le mettre en veille après une opération.
 
   5. Si l'encodage du fichier de commentaires indiqué dans le commutateur -z 
   n'est pas défini avec le commutateur -sc, RAR tente de détecter le codage UTF-8, 
   UTF-16LE et UTF-16BE en fonction du masque d'ordre d'octet et des tests de 
   validité des données.
 
   6. WinRAR tente de détecter automatiquement les encodages ANSI, OEM et UTF-8 
   dans les commentaires d'archives ZIP.
 
   7. L'option "Visionneuse interne/Utiliser le codage DOS" dans "Configuration/Visionneuse" 
   est remplacée par "Visionneuse interne/Détection automatique de l'encodage". 
   Si l'option "Détection automatique de l'encodage" est activée, la visionneuse interne 
   tente de détecter les encodages ANSI (Windows), OEM (DOS), UTF-8 et UTF-16.
 
   8. Normalement, lors d'un clic droit sur une seule archive, le menu contextuel de 
   l'explorateur Windows ne contient que les commandes d'extraction. Vous pouvez modifier 
   ce comportement en indiquant des masques séparés par des espaces dans l'option "Toujours afficher 
   les éléments d'archivage pour" dans Configuration/Intégration/Rubriques des menus contextuels, 
   de sorte que les commandes d'archivage soient toujours affichées pour ces types de fichiers, 
   même si le fichier a été reconnu comme archive. Si vous souhaitez que les commandes d'archivage 
   et d'extraction soient visibles pour toutes les archives, indiquez "*".
 
   9. La commande "SetupCode" du module SFX accepte un paramètre d'entier facultatif permettant 
   de contrôler le lien entre les codes d'erreur du programme d'installation et de SFX. 
   Elle est également accessible via l'option "Ajustement du code de sortie" dans la 
   boîte de dialogue "Options SFX avancées/Configuration".
 
   10. Nouveau commutateur -im pour ligne de commande WinRAR "Afficher plus d'informations". 
   Il peut être utilisé avec la commande t pour éditer un message en cas de réussite 
   du test d'archive. Sans ce commutateur, la commande "t" se termine en silence si aucune 
   erreur n'est trouvée.
   Ce commutateur est applicable uniquement à WinRAR.exe et est ignoré par la console rar.exe.
 
   11. Si un mot de passe incorrect est configuré lors de la décompression d'un fichier 
   chiffré dans une archive ZIP, WinRAR propose de saisir un mot de passe valide pour ce fichier 
   au lieu d'interrompre l'extraction.
 
   12. Si un mot de passe incorrect est saisi lors de l'ouverture ou de la décompression 
   d'une archive RAR contenant des noms de fichiers chiffrés, WinRAR propose de saisir 
   un nouveau mot de passe valide au lieu d'annuler l'opération. Les versions antérieures 
   le faisaient déjà pour des archives RAR avec des données de fichier chiffrées, mais abandonnaient 
   pour les archives avec des noms de fichier chiffrés.
 
   13. WinRAR reconnaît les fichiers GZIP avec des données arbitraires précédant une véritable archive 
   GZIP, ex. les fichiers de microprogramme .scexe.
 
   14. Le paramètre @filelist peut être spécifié dans la section "Fichiers à ajouter" de la boîte 
   de dialogue d'archivage. Dans ce cas WinRAR tente de lire la liste des fichiers d'archivage à partir 
   de 'filelist', qui devrait être en texte brut, avec un seul nom de fichier par ligne.
 
   15. Boîte de dialogue d'information :
       a) Graphique du taux de compression graphique mis à jour ;
       b) "Noms et données" est affiché dans la section "Chiffrement" pour les archives contenant 
  des noms de fichiers chiffrés.
 
   16. Le nom complet de l'archive est affiché lorsque le pointeur est positionné sur un nom 
   de fichier d'archive dans la fenêtre de progression de l'opération. Il peut être utile si 
   le nom de l'archive est trop long et ne convient pas à l'espace disponible dans la fenêtre.
 
   17. Si le commutateur -ts1 est utilisé avec l'option -u ou -f, une comparaison d'heure de 
   fichier est effectuée avec une précision d'1 seconde. Précédemment, un fichier ajouté pouvait 
   à tort être considéré comme plus récent que l'archivage. En effet, la comparaison se basait 
   sur l'heure haute précision du fichier ajouté et sur l'heure basse précision de l'archivage.
 
   18. Les commandes "Mettre à jour" et "Actualiser" ('u' et 'f' en mode ligne de commande) 
   s'arrêtent immédiatement quand aucun fichier ne doit être mis à jour. Auparavant, elles 
   créaient une archive temporaire avant de s'arrêter sur les archives avec enregistrement de 
   récupération ou avec des informations d'ouverture rapide.
 
   19. Une invite est affichée après création de 500 volumes depuis l'interface WinRAR. 
   L'utilisateur peut continuer ou arrêter l'archivage. Le but est d'éviter la création de 
   plusieurs milliers de volumes lorsqu'une taille de volume erronée est saisie.
 
   20. WinRAR utilise des mégaoctets au lieu des octets comme unité par défaut dans 
   le champ de taille du volume de la boîte de dialogue d'archivage.
 
   21. La commande "Réparer" émet un message "L'enregistrement de restauration est corrompu"
   après réparation d'une archive RAR5 contenant un enregistrement de restauration défaillant. 
   Auparavant ce message n'était émis que par la commande "Test". "Réparer" traitait la 
   plupart des enregistrements de récupération endommagés en silence.
 
   22. Bogues corrigés :
       a) résolu les problèmes potentiels de sécurité lors du traitement d'archives RAR corrompues ;
       b) les caractères non anglais dans les fichiers TAR avec en-têtes PAX étendus n'étaient 
  pas affichés correctement;
       c) la commande "rar x arcname.rar .." décompressait les fichiers dans le dossier en cours 
  au lieu de son parent ;
       d) le fait de coller des fichiers depuis la fenêtre de l'explorateur Windows vers une archive 
  ouverte dans WinRAR bloquait les opérations de copier/coller suivantes dans l'explorateur 
          jusqu'à la fin de l'archivage ;
       e) le module SFX affichait le message "Le mot de passe indiqué n'est pas correct" indéfiniment. 
  Il ne demandait pas un mot de passe correct ;
       f) les heures des dossiers étaient toujours définies lors de l'extraction des archives ZIP même 
  si les options "Heure des fichiers" étaient désactivées dans la boîte de dialogue d'extraction ;
       g) si "Supprimer l'archive : toujours" était sélectionné durant l'extraction et si l'utilisateur 
  cliquait sur "Annuler" sur l'invite d'écrasement du fichier ou de saisie de mot de passe, 
  une archive pouvait être supprimée, même après annulation de l'extraction pour les fichiers .zip et .7z

Tout d'abord un test?

Télécharger rapidement votre 40 jours version d'essai gratuite de RAR ou WinRAR!

Télécharger le trial Disclaimer